Chapter: Chapitre 30 – Zones d’habitation (te’houmin)

01. Généralités sur les zones d’habitation

Le besoin de vagabonder sur les routes et de voyager d’endroit en endroit provient du manque qu’éprouve l’homme, qui ne trouve satisfaction ni subsistance là où il réside, au point de se voir obligé d’errer, et de sortir de son … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

02. Carré du te’houm

Le lieu où l’homme est établi pendant Chabbat, tel que nos sages le déterminent, est un quadrilatère ; de même, le périmètre sabbatique (te’houm Chabbat) est un quadrilatère. Cela signifie que, si un homme passe Chabbat dans les champs, cas dans … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

03. Le périmètre sabbatique est particulier à chaque personne

    Le te’houm sabbatique est particulier à chaque personne en fonction du lieu où il s’établit pour Chabbat. Si deux personnes habitent dans les champs, et que leurs maisons soient éloignées l’une de l’autre de mille ama, chacun aura son … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

04. Elire domicile dans la ville, élire domicile en dehors de la ville

    Si l’on s’établit pour Chabbat dans une ville, ou dans un village, qu’il y habite des Juifs ou des non-Juifs, tout le territoire habité continument est considéré comme un seul et même lieu, et l’on compte deux mille ama … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

05. Manière de mesurer, à l’époque talmudique et de nos jours

    Nos sages ont fixé des règles quant à la façon de mesurer le périmètre sabbatique, d’une manière qui soit aussi proche que possible de la mesure exacte. Ils disent : « On ne mesure qu’au moyen d’une corde de cinquante coudées, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

06. Orientation du monde et quadrature de la ville

Comme nous l’avons vu (§ 2), on inscrit dans un carré le lieu où l’homme s’installe pour y passer le Chabbat : si l’on passe Chabbat dans les champs, on considère ses propres quatre amot sur quatre ; et si l’on passe … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

07. Dans quels cas on n’inscrit pas la ville dans un carré

Comme nous l’avons vu, on inscrit la ville dans un carré (ou autre rectangle), grâce à quoi l’on gagne les coins. Cependant, nos sages enseignent que, dans certains cas, il est impossible de tracer une quelconque ligne droite, qui permettrait … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

08. Jonction de villes

    Tant que les maisons de la ville se présentent de façon ininterrompue, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas éloignées l’une de l’autre de plus d’un qarpef (un « enclos »), mesure comparable à celle d’une grande cour, ce qui représente environ 32 … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

09. Inclusion des rectangles

Lorsque le rectangle (ou carré) d’un village se superpose à celui d’un autre village – et quoiqu’il n’y ait pas d’érouv pour les assembler –, les rectangles, parce qu’ils s’interpénètrent, joignent les villages l’un à l’autre, leur composant un nouveau … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire

10. Statut des grandes villes

    Quand une route passe par une ville, que cette route est large de plus de 64 mètres et qu’elle traverse toute la ville, on considère qu’elle partage celle-ci en deux parties, et qu’il faut donc calculer le périmètre sabbatique … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 30 - Zones d’habitation (te’houmin) | Laisser un commentaire