Chapter: Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim)

Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim)

[a]. Nefilat apayim: littéralement chute de la face. De nos jours, la coutume consiste, en étant assis, à incliner le visage sur l’avant-bras, dans une attitude de soumission et d’épanchement, afin d’adoucir la rigueur et d’éveiller la miséricorde divine. Le … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

01 – Particularité de la prière de Nefilat apayim

Après la conclusion de la ‘Amida, on a l’usage de s’asseoir en s’inclinant, et de supplier l’Eternel béni soit-Il. Grâce à cela, on pratique la prière dans ses différentes attitudes : assis pendant les bénédictions du Chéma, debout pendant la ‘Amida, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

02 – L’usage de dire la Nefilat apayim

Bien que la prière de Nefilat apayim soit très élevée, les sages ne l’ont pas instituée comme prière obligatoire, et ne l’ont pas dotée d’un texte fixe. Autrefois, toute personne qui le désirait ajoutait sa propre supplication, qu’elle disait en … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

03 – Ce qu’est la Nefilat apayim

Jadis, on avait l’usage, pour accomplir la « chute de la face », de tomber en prostration ou de se prosterner. Par la prostration, le fidèle s’étendait de tout son long sur le sol, bras et jambes étendus à terre. Par la … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

04 – Comment se pratique la Nefilat apayim (pour ceux qui ont l’usage d’enfouir la tête sous leur bras)

Comme nous l’avons vu, selon l’usage ashkénaze et d’une partie des Séfarades, la Nefilat apayim se réalise par l’inclination de la tête, qui prend appui sur le bras. Selon le Choul’han ‘Aroukh, on s’incline toujours du côté gauche. Selon le … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

05 – Les treize attributs de miséricorde (Cheloch esré midot ra’hamim)

Après que Dieu eut pardonné la faute du veau d’or à Israël, et qu’Il eut même accordé à Israël d’être favorablement distingué d’entre tous les peuples, par son lien particulier avec le Saint béni soit-Il, Moïse notre maître demanda : « Fais-moi … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

06 – Le rituel des Ta’hanounim et de la Nefilat apayim

Il convient de ne pas s’interrompre par des paroles entre la fin de la ‘Amida et le début des Ta’hanounim. En effet, lorsque les Ta’hanounim se disent immédiatement après la ‘Amida, ils sont davantage agréés (Choul’han ‘Aroukh 131, 1 ; Michna … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

07 – Jours où l’on ne dit pas les Ta’hanounim

Puisque la prière de Nefilat apayim est caractérisée par la peine que l’on éprouve en raison de nos faiblesses et de nos défauts – et c’est bien pourquoi nous ne pouvons, en la disant, rester debout devant Dieu, mais  prenons … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire

08 – Cas du jeune marié, de ceux qui célèbrent une circoncision, et autres cas de réjouissance

On ne dit par les Ta’hanounim quand, au sein du minyan, prient des personnes qui célèbrent une réjouissance (sim’ha). On ne récite donc pas les Ta’hanounim quand, au sein du minyan, se trouve un jeune marié (‘hatan) dans les sept … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 – Nefilat apayim[a] et les supplications (Ta’hanounim) | Laisser un commentaire