Chapter: Chapitre 11 – Lieu de la prière

01. Le lieu de la prière

Nos sages ont décrété, à l’intention des hommes, que ceux-ci devaient prier en communauté (minyan) et à la synagogue ; pour les femmes, en revanche, ils n’ont pas décrété de prier en minyan. Certes, il y a un avantage évident à … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

02. Fixation d’un lieu de prière

C’est une obligation que d’assigner un lieu fixe à sa prière. Telle était la voie d’Abraham notre père, qui se fixa un lieu pour prier, comme il est dit (Gn 19, 27) : « Abraham se dirigea de bon matin vers le lieu où … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

03. Absence de séparation entre le mur et soi

C’est un supplément de perfection apporté à la prière qu’aucun objet ne forme séparation (‘hatsitsa) entre la fidèle et le mur, quand on récite la ‘Amida. Si un meuble, tel qu’une armoire, se tient en permanence contre le mur, cela … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

04. Ne pas prier en un lieu surélevé

Celle qui se tient en prière devant le Saint béni soit-Il doit savoir que la vie et la bénédiction sont en Ses mains, et que le Saint béni soit-Il n’est pas obligé d’exaucer nos demandes. Aussi notre attitude devant Dieu … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

05. Ne pas prier à proximité de son maître attitré

On ne récitera pas la ‘Amida à proximité de son rabbin[b] attitré (rav mouvhaq) car, si l’on priait à ses côtés, on paraîtrait se hausser à l’égal de son maître. À plus forte raison, si l’on priait devant son rabbin, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

06. Prier en plein air

On ne récite pas la ‘Amida en plein air, car celle qui le ferait serait considérée comme effrontée (Berakhot 34b). La raison en est que, dans un endroit découvert, la pensée de la fidèle se disperse, tandis que dans un … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

07. Un lieu propre de toute souillure ou mauvaise odeur

Il est interdit de dire ou de penser à des choses saintes en un lieu dans lequel se trouve un excrément ou quelque autre chose malodorante, car il est dit : « Tu te tourneras [vers la fosse] et recouvriras tes … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

08. Règle a posteriori

Si l’on a récité la ‘Amida dans les quatre amot d’un excrément, on ne s’est pas acquitté de cette mitsva et l’on doit répéter la prière. Si c’est seulement après avoir achevé sa prière qu’il apparaît que l’on a prié … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

09. Règle applicable aux bébés

Les excréments de très petits bébés ne sont pas tellement malodorants, aussi leur statut n’est-il pas semblable à celui de l’excrément (tsoa). Mais quand les bébés atteignent l’âge où ils peuvent manger la mesure d’un kazaït (volume d’une olive d’autrefois, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire

10. Règles supplémentaires

Quand on est assis ou debout face à des toilettes, si la porte est fermée et qu’aucune mauvaise odeur n’est perceptible, il est permis de dire des paroles saintes et de prier à cet endroit. Si la porte est ouverte, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 – Lieu de la prière | Laisser un commentaire