Chapter: Chapitre 21 – La synagogue, les tsitsit et les téphilines

01. La mitsva de construire une synagogue

En toute localité où résident dix Juifs, c’est une obligation pour eux de se désigner une maison pour y faire leur prière, maison qui leur soit comme un petit temple (miqdach me’at). Cette maison s’appelle synagogue, beit-knesset (Maïmonide, Hilkhot Téphila … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 - La synagogue, les tsitsit et les téphilines | Laisser un commentaire

02. Choix d’une synagogue

C’est une obligation que de se choisir un lieu fixe pour y prier ; s’agissant de la femme, qui se rend à la synagogue le Chabbat et les jours de fête, c’est une mitsva pour elle aussi que de se choisir … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 - La synagogue, les tsitsit et les téphilines | Laisser un commentaire

03. Sainteté de la synagogue

On est tenu, à la synagogue, de se conduire avec crainte, comme il est écrit au sujet du Temple : « Vous craindrez Mon Sanctuaire » (Lv 19, 30) ; or la sainteté de la synagogue est dérivée de celle du Temple. Toute personne … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 - La synagogue, les tsitsit et les téphilines | Laisser un commentaire

04. Ne pas amener à la synagogue des enfants susceptibles de déranger l’assemblée

Il est interdit à celui qui prie d’installer un tout petit enfant près de soi durant la prière, car il est à craindre que celui-ci ne dérange sa concentration (Michna Beroura 96, 4). À plus forte raison ne faut-il pas … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 - La synagogue, les tsitsit et les téphilines | Laisser un commentaire

05. La femme et les tsitsit

Les femmes sont dispensées de la mitsva des tsitsit (franges rituelles portées aux coins du talith), puisque c’est un commandement « positif » conditionnée par le temps. En effet, l’obligation des tsitsit n’a cours que de jour, et non de nuit (Mena’hot … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 - La synagogue, les tsitsit et les téphilines | Laisser un commentaire

06. La femme et les téphilines

Les femmes sont dispensées de la mitsva des téphilines (phylactères portés au bras et au front), puisqu’il s’agit d’un commandement « positif » (obligation de faire) conditionné par le temps. En effet, c’est une mitsva que de les mettre les jours ordinaires, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 21 - La synagogue, les tsitsit et les téphilines | Laisser un commentaire