Chapter: Chapitre 11 – Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h

01. Le plan de travail

Le plan de travail est majoritairement utilisé à froid. Mais il arrive que l’on y pose des aliments ‘hamets chaudes. Parfois, on y dépose même des marmites brûlantes, que l’on vient d’ôter du feu ; et si de la sauce en … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

02. L’évier

Généralement, la règle applicable à l’évier ressemble à celle du plan de travail ; simplement, d’un côté, son statut est plus léger, car en général il s’y trouve du savon liquide, qui dénature les saveurs alimentaires ; tandis que, d’un autre point … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

03. Grilles des plaques de cuisson au gaz, électriques ou vitrocéramiques

S’agissant des cuisinières ou plaques de cuisson, on a l’habitude, tout au long de l’année, d’utiliser la même grille-support pour la viande et pour le lait, car, même s’il déborde un peu d’un plat carné ou lacté sur ladite grille, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

04. Four

Pour cachériser le four lui-même, il faut le bien nettoyer, puis le mettre en marche à chaleur maximale pendant une demi-heure. Les moules, quant à eux, sont difficiles à cachériser, car ils ont absorbé les saveurs de ‘hamets par le … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

05. Plaque chauffante électrique du Chabbat (plata)

Lorsque des marmites sont déposées sur la plata de Chabbat, il arrive que de la sauce provenant d’un mets ‘hamets s’y renverse. Or puisque la plata constitue la source de chaleur, on est en présence d’une absorption dont le degré … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

06. Four à micro-ondes

On a coutume de cachériser le four à micro-ondes en suivant quatre étapes. 1) On le nettoie bien de tous les résidus alimentaires qui, peut-être, subsistent, parce que tel plat aura débordé ou sera vaporisé. 2) On attend vingt-quatre heures, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

07. Lave-vaisselle

On nettoiera bien le filtre, car il est fréquent que des résidus alimentaires y soient retenus. On actionnera ensuite le lave-vaisselle à température maximale, conformément au principe selon lequel le mode d’expulsion correspond au mode d’absorption (kevol’o kakh polto). Quant … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

08. Table

Autrefois, on avait l’habitude de cachériser les tables en y versant de l’eau bouillante. Certains, rigoureux, opéraient cette cachérisation en versant de l’eau bouillante dont on rehaussait la température par une pierre portée au rouge, afin que la cachérisation se … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

09. Réfrigérateur et armoires de cuisine

Puisqu’ils s’utilisent à froid, la seule crainte est qu’il y reste des miettes de ‘hamets. Aussi, leur cachérisation consiste-t-elle dans un nettoyage. Quant aux endroits qu’il est difficile de nettoyer, et où il est à craindre que des miettes de … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire

10. Marmites, poêles, soupières (autres qu’en argile) et couverts

Les règles de l’échaudage des marmites ont été exposées au chapitre précédent. Le principe essentiel est que le mode de cachérisation est fonction du degré d’absorption (cf. chap. 10 § 8) ; toutefois, la coutume est, a priori, de les échauder … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 11 - Cachérisation de la cuisine en vue de Pessa’h | Laisser un commentaire