Chapter: Chapitre 13 – Veille de Pessa’h

01. L’interdit de travailler la veille de Pessa’h

À l’époque du Temple, quand une personne apportait un sacrifice au Temple, elle n’avait pas le droit de travailler ce jour-là, parce que ce jour était, pour elle, comparable à un jour de fête (Yom tov), et qu’il ne convient … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire

02. Travaux visés par l’interdit

L’interdit de travailler à la veille de Pessa’h à partir du midi solaire (‘hatsot) s’applique à des travaux dits « intégraux » (mélakha guemoura), dont on a l’habitude de tirer sa subsistance, tels que coudre des vêtements, fabriquer des meubles, planter des … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire

03. Jeûne des premiers-nés

Les premiers-nés ont coutume de jeûner, la veille de Pessa’h, en souvenir du miracle dont ils ont bénéficié en Egypte, quand tous les premiers-nés égyptiens moururent, tandis que les premiers-nés d’Israël furent épargnés. Pour expliquer un peu la signification de … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire

04. À qui s’applique la coutume de jeûner

On distingue, quant à cette coutume, deux catégories de premiers-nés (en effet, en Egypte, toutes sortes de premiers-nés moururent). Première catégorie : le premier-né du père ; c’est lui qui hérite d’une double part, lors de l’héritage. Et quoique, du côté maternel, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire

05. L’usage de s’associer à la clôture d’un traitétalmudique (siyoum)

Dans leur majorité, les premiers-nés ont l’usage de s’associer, la veille de Pessa’h après l’office du matin, à un siyoum massékhet (« clôture de traité »), c’est-à-dire à la clôture de l’étude d’un traité talmudique. Après ladite clôture, on sert une collation, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire

06. L’interdit de consommer de la matsa le 14 nissan

Nos sages ont interdit de manger de la matsa la veille de Pessa’h, afin que la matsa soit chère à nos yeux au moment où nous la consommons, le soir suivant, et afin que l’on puisse nettement distinguer ce que … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire

07. Aliments qu’il est permis de consommer la veille de Pessa’h : résumé

Comme nous l’avons vu, depuis le milieu du 14 nissan, commence la période d’interdit toranique de consommation du ‘hamets ; et pour placer une haie protectrice autour de cet interdit, nos sages y ont ajouté deux heures relatives (ou solaires). Il … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire

08. Fabrication des matsot et récitation des versets du sacrifice pascal

Certaines personnes ont coutume d’apporter un supplément de perfection (hidour) à leur pratique, en confectionnant les matsot destinées à la mitsva le 14 nissan même, après le midi solaire (‘hatsot), au moment qui convenait à l’oblation du sacrifice pascal (Choul’han … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 13 - Veille de Pessa’h | Laisser un commentaire