Chapter: Chapitre 15 – La Haggada

01. « Tu raconteras à ton fils »

C’est une mitsva positive que de raconter la sortie d’Egypte, le soir du 15 nissan ; et si l’on prolonge le récit de la sortie d’Egypte, que l’on décrive les grands bienfaits que l’Eternel accomplit en notre faveur – Lui qui nous … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

02. La mitsva de raconter la sortie d’Egypte, le soir de Pessa’h

C’est une mitsva de la Torah que de raconter la sortie d’Egypte, le soir, à la date même où nous quittâmes l’Egypte pour accéder à la liberté perpétuelle. Certes, c’est chaque jour une mitsva que de se rappeler la sortie … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

03. L’obligation d’amorcer le séder par une question

La mitsva consiste à raconter la sortie d’Egypte sous forme de questions et de réponses, comme il est dit : « Lorsque ton fils t’interrogera, demandera, demain (…), tu diras à ton fils : “Nous étions esclaves de Pharaon en Egypte…” » (Dt 6, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

04. Le texte de Ma nichtana

    Pour donner au questionnement un cadre bien ordonné, les sages ont institué un texte, Ma nichtana (« Qu’est-ce qui différencie [cette nuit de toutes les nuits] ? »), par lequel les enfants expriment leur étonnement devant les différences que présente cette nuit. … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

05. « La Torah parle de quatre fils »

Par quatre fois, la Torah dit que l’on a l’obligation de raconter la sortie d’Egypte à son fils, et de lui expliquer le thème de Pessa’h. A chaque fois, cependant, la Torah emploie un langage différent ; par ces différences d’expression, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

06. Le message central de la Haggada

Pour comprendre véritablement l’orientation de la Haggada et du récit de la sortie d’Egypte, il faut réfléchir à la question du fils sage et à la réponse qui lui est faite[g]. C’est en effet le meilleur des fils, et nous … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

07. « On commence par rappeler l’opprobre, et l’on termine par l’éloge »

Nos sages enseignent, au traité Pessa’him 116a, qu’il faut inaugurer le récit de la sortie d’Egypte par le souvenir de notre opprobre, et l’achever par la mention de notre gloire (pote’him bi-gnout, oumsayemim béchéva’h). La question qui se pose est … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

08. Signification des dix plaies

La Torah s’étend de façon détaillée sur la description des dix plaies, sans omettre aucune d’elles. Il y a de nombreuses significations à cela. La plus simple consiste à dire qu’il y a une justice, qu’il y a un Juge … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire

09. Pessa’h, matsa, maror

La Michna nous enseigne : « Rabban Gamliel avait l’habitude de dire : “Quiconque n’a pas dit[i] ces trois choses, le soir de Pessa’h, n’est pas quitte de son obligation : ce sont l’agneau pascal, le pain azyme et les herbes amères (pessa’h, matsa, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 15 - La Haggada | Laisser un commentaire