Chapter: Chapitre 01 – Roch ‘hodech (la néoménie)

01. Le mois hébraïque

Le Saint béni soit-Il a créé des corps lumineux, le soleil, la lune, et les a placés dans la voûte céleste. C’est d’après ces corps célestes que sont fixées les lois gouvernant l’écoulement des temps. Le jour, c’est le soleil … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

02. La fixation du mois est confiée à l’autorité du peuple juif

La seule apparition de la lune dans sa croissance ne suffit pas à ce que le mois commence : il faut encore que le beit-din proclame le mois nouveau, comme il est dit : « Ce mois est pour vous [le premier des … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

03. La proclamation des mois au fil des générations

À l’époque des Amoraïm, à la suite des décrets pris par les Romains, la présence juive en terre d’Israël alla en s’affaiblissant ; en revanche, la grande communauté juive de Babylonie se renforça à tous égards. Toutefois, le pouvoir de consacrer … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

04. Dans quel cas Roch ‘hodech dure un jour, et dans quel cas deux jours

Lorsque le mois est défectif (c’est-à-dire qu’il dure vingt-neuf jours), le Roch ‘hodech du mois suivant dure un seul jour. Mais quand le mois est plein (qu’il dure trente jours), le Roch ‘hodech du mois suivant dure deux jours : le … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

05. Statut de Roch ‘hodech dans la Torah

Roch ‘hodech est mentionné, dans la Torah, parmi les différentes jours consacrés, où l’on apporte des sacrifices additionnels (Moussaf) en l’honneur de la sainteté du jour. Nos sages apprennent que Roch ‘hodech est, lui aussi, appelé mo’ed (fête) (Pessa’him 77a). … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

06. Joie et repas de Roch ‘hodech ; interdiction de jeûner et de s’affliger

Roch ‘hodech fait partie des jours fastes, durant lesquels il convient de se réjouir. Mais il n’y a pas de commandement explicite de s’y réjouir au moyen d’un repas spécial et de boisson. Par conséquent, c’est accomplir une mitsva que … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

07. Les femmes ont coutume de s’abstenir de travaux à Roch ‘hodech

Il est permis de travailler à Roch ‘hodech. De prime abord, il eût convenu de ne point travailler à Roch ‘hodech, au même titre que les jours de ‘Hol hamo’ed (jours de fête intermédiaires de Pessa’h et de Soukot). En … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

08. Le Chabbat qui précède Roch ‘hodech (Chabbat mevarekhim)

On a coutume, le Chabbat qui le précède, d’annoncer publiquement la date de Roch ‘hodech et de bénir le nouveau mois, en priant pour que le Saint béni soit-Il renouvelle le mois, en notre faveur et en faveur de tout … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

09. Un temps propice à l’expiation ; Yom Kipour qatan

Roch ‘hodech est un temps d’expiation (kapara), comme nous le disons dans la ‘Amida de Moussaf : « Temps d’expiation pour toutes leurs générations » ; on y offrait le bouc expiatoire. Pour que l’expiation propre à Roch ‘hodech fût complète, les anciens dévots … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire

10. Insertion de Ya’alé véyavo dans la prière

La thématique de Roch ‘hodech doit nécessairement trouver expression dans la prière, car les différents offices ont été instituées en référence aux sacrifices ; or à Roch ‘hodech il nous est prescrit d’offrir un sacrifice additionnel (Moussaf) ; aussi doit-on ajouter, dans … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 01 - Roch ‘hodech (la néoménie) | Laisser un commentaire