Chapter: Chapitre 10 – Lois du 9 av (tich’a bé-av)

01. Institution du jeûne du 9 av

Comme nous l’avons vu (ci-dessus, chap. 6 § 1), après la destruction du premier Temple, les prophètes instituèrent quatre jeûnes. Le plus sévère d’entre ces jeûnes est celui du 9 av (tich’a bé-av), date à laquelle le Temple fut détruit … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

02. Principes du jeûne

Il existe trois différences halakhiques entre le jeûne du 9 av et les jeûnes courts : Le jeûne du 9 av se prolonge une journée entière, du coucher du soleil à la tombée de la nuit du lendemain ; tandis que les … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

03. L’interdit de manger et de boire ; statut des malades et de l’accouchée

L’interdit de boire et de manger a déjà été exposé dans le chapitre consacré aux jeûnes légers (chap. 7 § 5-7). Comme nous l’avons vu, il y a à cet égard une différence entre le 9 av et les jeûnes … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

04. Femmes enceintes, femmes qui allaitent

Nous avons vu que l’une des différences entre les jeûnes courts et celui du 9 av est que les femmes enceintes et celles qui allaitent sont dispensées des premiers et sont tenues au second (chap. 7 § 8). La raison … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

05. Se laver

Toute ablution destinée au plaisir est interdite le 9 av, que ce soit à l’eau chaude ou à l’eau froide. Même s’il s’agit de baigner une partie seulement de son corps, fût-ce plonger le seul petit doigt dans l’eau, cela … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

06. Ablution pour les besoins d’une mitsva

Pour les besoins d’une mitsva, il est permis de se laver les mains, car cette ablution n’est pas destinée au plaisir. Par conséquent, les Cohanim (prêtres) sont autorisés à se laver les mains à l’approche de la bénédiction sacerdotale (Rama … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

07. S’oindre, respirer des parfums, fumer

Il est interdit de s’oindre, même une petite partie du corps, à l’aide d’huile ou de crème. De même, il est interdit d’utiliser des produits cosmétiques, tels que des poudres, crèmes pour l’embellissement de la peau, ou produits parfumants. Seul … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

08. Porter des chaussures de cuir

Traditionnellement, il est interdit, le 9 av, de porter des sandales ou des chaussures. Autrefois, il était de règle que les chaussures et sandales fussent en cuir, car on ne savait pas fabriquer, à partir d’autres matériaux, des chaussures ou … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

09. Relations conjugales

La cinquième mortification consiste à s’abstenir de relations conjugales. Afin d’éloigner l’homme du risque de transgression, on doit se conduire, la nuit du 9 av, comme on le fait quand son épouse est nida (isolée par son flux) : les époux … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire

10. L’étude de la Torah

En plus des cinq interdits prescrits le 9 av, on trouve d’autres interdits, liés au fait que ce jour est un jour de deuil. C’est ce qu’il nous faut examiner à présent. De même qu’il est interdit à un endeuillé … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 10 - Lois du 9 av (tich’a bé-av) | Laisser un commentaire