Chapter: Chapitre 14 – Le mois d’adar

01. « Quand débute adar, on intensifie la joie »

Nos sages ont enseigné : « Quand débute av, on restreint la joie… Quand débute adar, on intensifie la joie » (Ta’anit 29a). Les sages nous enseignent par-là qu’il n’y a point de hasard en ce monde, et que chaque période possède son caractère … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

02. Les quatre parachiot

Nos sages ont institué la lecture de quatre paragraphes (paracha, plur. parachot ou parachiot) : Cheqalim, Zakhor, Para et Ha’hodech. On les lit pendant les Chabbats du mois d’adar, quoique la première d’entre elles se lise généralement le Chabbat qui précède … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

03. Année embolismique et adar I

On le sait, les mois sont fixés d’après le cycle de la lune. Les années, en revanche, le sont d’après les saisons, qui dépendent du cycle solaire ; cela, parce que la fête de Pessa’h doit toujours avoir lieu à l’époque … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

04. Les trois mitsvot liées à l’effacement d’Amaleq

Trois mitsvot de la Torah traitent d’Amaleq. La première est une obligation de faire (mitsva « positive ») : se souvenir de ce que nous fit Amaleq, comme il est dit : « Souviens-toi de ce que te fit Amaleq sur le chemin, lors de … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

05. La mitsva d’effacer Amaleq

La mitsva d’effacer le souvenir d’Amaleq incombe essentiellement à la collectivité d’Israël. Nos sages disent ainsi que trois mitsvot furent prescrites au peuple hébreu quand il entra sur la terre d’Israël : d’abord, se désigner un roi ; puis retrancher la descendance … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

06. La paracha Zakhor

Nos sages ont décidé que la mitsva toranique consistant à se souvenir des méfaits d’Amaleq, et de ne point les oublier, s’accomplirait par le biais de la lecture de la paracha Zakhor, une fois par an. En nous en souvenant … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

07. Les femmes ont-elles l’obligation d’écouter la paracha Zakhor ?

Selon la majorité des décisionnaires, les femmes n’ont pas l’obligation d’accomplir la mitsva du souvenir d’Amaleq, car cette mitsva du souvenir est liée à celle d’effacer la trace de ce peuple. Or, puisque les femmes n’ont pas l’obligation de faire … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

08. Un Amalécite peut-il sauver sa vie, ou se convertir ?

Certes, la Torah ordonne d’effacer la descendance d’Amaleq. Mais si un Amalécite prend sur lui d’observer les sept commandements noachides[a], son statut d’Amalécite est aboli, et l’on ne doit pas le tuer. Les sept commandements noachides sont : les interdits d’idolâtrie … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

09. Jeûne d’Esther

C’est une coutume observée par tout le peuple juif, dès l’époque des Guéonim, que de jeûner le 13 adar, en souvenir des jeûnes observés par Esther avant qu’elle ne se présentât au roi Assuérus pour lui demander d’annuler le décret … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire

10. Don fait en souvenir du demi-sicle

On a coutume de faire un don aux œuvres (tsédaqa), durant le mois d’adar, en souvenir du demi-sicle (zékher lé-ma’hatsit ha-shekel), que nos ancêtres donnaient en adar pour les besoins des sacrifices publics. Le moment le plus approprié pour faire … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 14 - Le mois d’adar | Laisser un commentaire