Archives de l’auteur : מנהל האתר

05. Le « triple Pourim » (Pourim haméchoulach)

Il arrive que le 15 adar, jour de Pourim pour les villes entourées de murailles, tombe le Chabbat. En revanche, le 14 adar ne tombe jamais le Chabbat. Quand donc le 15 adar a lieu un Chabbat, ce Pourim est … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 17 - Villes ouvertes et villes fortifiées | Laisser un commentaire

04. Habitants « d’un jour » d’une ville ouverte ou fortifiée

Puisque Pourim a lieu le 14 dans les villes ouvertes, et le 15 à Jérusalem (nous l’avons vu, seule Jérusalem a, de nos jours, le statut de ville entourée de murailles), de nombreuses questions se posent quant au cas de … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 17 - Villes ouvertes et villes fortifiées | Laisser un commentaire

03. Statut des lieux sur lesquels pèse un doute

Les villes pour lesquelles un doute est présent sont : Tibériade (Tveria), Hébron (‘Hevron), Sichem (Chekhem), Jaffa (Yafo), Lod, Gaza (‘Aza), Safed (Tsfat), Acre (Ako), Haïfa. Certains ajoutent qu’un doute existe à l’égard de Beit Shéan, Jéricho, Bersheva, Ramlé ; et, en … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 17 - Villes ouvertes et villes fortifiées | Laisser un commentaire

02. Jérusalem et ses environs

Nos sages enseignent : « La cité et tout ce qui lui est contigu, ainsi que tout ce que l’on voit avec elle, sont considérés comme la cité même » (Méguila 3b). Par conséquent, ce n’est pas seulement à l’emplacement de la Jérusalem … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 17 - Villes ouvertes et villes fortifiées | Laisser un commentaire

01. Ce qu’est une ville « entourée de murailles »

Comme nous l’avons vu (chap. 15 § 4), deux dates ont été fixées pour la fête de Pourim : dans la plupart des lieux, on fête Pourim le 14 adar ; dans les villes qui étaient entourées de murailles à l’époque de … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 17 - Villes ouvertes et villes fortifiées | Laisser un commentaire

16. Déguisement ; interdit de porter un habit féminin pour un homme, et vice-versa

Nombreux sont ceux qui ont coutume de porter des masques et de se déguiser à Pourim. Quoiqu’il n’y ait pas à cela de source dans les propos de nos sages, de mémoire bénie, et que les ouvrages des A’haronim eux-mêmes … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 16 - Mitsvot de la joie et de la bienfaisance | Laisser un commentaire

15. Heure du festin, quand Pourim tombe un vendredi

Quand Pourim tombe la veille de Chabbat, on a coutume, a priori, de commencer le festin avant le midi solaire, en raison de l’honneur dû au Chabbat. Si l’on n’a pas eu le temps de commencer le festin avant midi, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 16 - Mitsvot de la joie et de la bienfaisance | Laisser un commentaire

14. La personne prise de boisson, les bénédictions et Arvit

Nous l’avons vu, chatouï se dit de la personne qui ressent l’influence de l’alcool, et à qui il est difficile de se concentrer, de focaliser sa pensée, mais qui serait encore capable de parler devant un roi. Quant au chikor, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 16 - Mitsvot de la joie et de la bienfaisance | Laisser un commentaire

13. Quand fixer le repas

La coutume de la majorité des communautés juives est de fixer le festin de Pourim l’après-midi, après l’office de Min’ha. En effet, jusqu’à midi, on s’occupe d’adresser des mets à son prochain et de faire des dons aux pauvres, et … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 16 - Mitsvot de la joie et de la bienfaisance | Laisser un commentaire

12. La mitsva de la boisson : signification

De prime abord, il y a lieu de se demander : la Bible et les maîtres de l’époque du Talmud et du Midrach n’expliquent-ils pas que l’ébriété est chose répugnante, qui risque de faire trébucher l’homme (Nb Rabba 10, Lv Rabba 12, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 16 - Mitsvot de la joie et de la bienfaisance | Laisser un commentaire