Chapter: Chapitre 28 – Malades dont l’état n’est pas dangereux

11. Mesures médicales ; thermomètre

    Lorsqu’il y a une nécessité médicale, il est permis de prendre la température au moyen d’un thermomètre ordinaire, avec une matière qui se dilate en fonction de la chaleur. De même, il est permis de mesurer la tension sanguine … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 28 - Malades dont l’état n’est pas dangereux | Laisser un commentaire

12. Actes médicaux permis

Il est permis d’effectuer, le Chabbat, un soin médical qui ne pourrait être fait au moyen de médicaments : puisqu’il n’est pas à craindre que l’on n’en vienne à broyer des plantes, une telle activité n’est pas visée par l’interdit pesant … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 28 - Malades dont l’état n’est pas dangereux | Laisser un commentaire

13. Physiothérapie, massage et implantation d’aiguilles

    Les exercices de physiothérapie sont destinés à faire recouvrer leur bon fonctionnement aux membres qui se sont atrophiés des suites d’une blessure ou d’une paralysie. Quand il n’y a pas de grande nécessité à les faire pendant Chabbat – … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 28 - Malades dont l’état n’est pas dangereux | Laisser un commentaire

14. S’il est permis de consulter un médecin non pratiquant

Quand un malade dont l’état n’est pas dangereux a besoin d’aller chez un médecin pour être examiné et pour en recevoir les soins, il faut s’efforcer de choisir un médecin qui craigne Dieu, et qui fasse attention de ne pas … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 28 - Malades dont l’état n’est pas dangereux | Laisser un commentaire