Chapter: Chapitre 04 – La mitsva du chofar

01. La mitsva d’écouter la sonnerie du chofar

C’est une mitsva positive (un commandement de faire) que d’écouter la sonnerie du chofar à Roch hachana, ainsi qu’il est dit : « Et le septième mois, le premier jour du mois (…) aura lieu pour vous un jour de fanfare (yom … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

02. Trente sonneries

Nous l’avons vu, la terou’a fait allusion à la peine, à la brisure et au pleur. Simplement, les longues années passant, un doute est apparu quant à la manière la plus appropriée d’exécuter la terou’a : dans certaines communautés, on produisait … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

03. Si la sonnerie du chofar doit s’écouter assis ou debout

La mitsva toranique d’écouter le chofar, nos sages ont prescrit de l’accomplir parallèlement à la récitation des bénédictions particulières à Roch hachana, que sont : Malkhouyot, Zikhronot et Chofarot. De cette façon, aussi bien les sonneries de chofar que la prière … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

04. La coutume des cent sonneries

C’est une coutume très ancienne, attestée dès l’époque des Guéonim, que de faire entendre cent sonneries. À l’époque des Richonim, la majorité des communautés n’avaient pas adopté cet usage : on faisait entendre trente sonneries[g] à l’assemblée assise, avant Moussaf, puis, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

05. La bénédiction, la mitsva et l’intention (kavana)

Avant de commencer à sonner du chofar, le sonneur (toqéa’, ou ba’al-teqi’a) dit deux bénédictions : a) Baroukh Ata Ado-naï, Elo-hénou, Mélekh ha’olam, acher qidechanou bemitsvotav, vétsivanou lichmoa’ qol chofar (« Béni sois-Tu, Éternel, notre Dieu, Roi de l’univers, qui nous as … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

06. Temps de la mitsva ; règle applicable aux femmes, aux enfants

Le temps qui convient à l’accomplissement de la mitsva est le jour, comme il est dit : « Le septième mois, le premier du mois (…), ce sera pour vous jour de fanfare (yom terou’a) » (Nb 29, 1). Par conséquent, le temps … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

07. Règles et coutumes relatives à la sonnerie

On a coutume de choisir un homme juste, étudiant la Torah, et auteur de bonnes actions, pour le nommer toqéa’, chargé d’acquitter le grand nombre des fidèles de leur obligation. Mais il ne faut pas pour autant polémiquer à cette … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

08. Qidouch avant la sonnerie du chofar et Moussaf

Certains ont l’usage de faire le Qidouch sur du vin et de manger quelque chose, après la prière de Cha’harit, afin de se fortifier quelque peu avant la prière de Moussaf. Cet usage est principalement répandu dans les maisons d’étude … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

09. Roch hachana ayant lieu un Chabbat, à l’époque du Temple

Si l’on s’en tient à l’obligation toranique, même quand Roch hachana a lieu le Chabbat, c’est une mitsva que d’y sonner le chofar. Cependant, nos sages ont décrété qu’il ne serait point procédé à la sonnerie quand Roch hachana tombe … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire

10. Roch hachana ayant lieu un Chabbat, après la destruction du Temple

Après la destruction du Temple, Rabban Yo’hanan ben Zakaï décida que, le Chabbat, il serait procédé à la sonnerie du chofar en tout endroit où serait établi le tribunal rabbinique (beit-din). Ce qui est visé ici est le beit-din central … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 04 - La mitsva du chofar | Laisser un commentaire