Chapter: Chapitre 03 – Roch hachana

01. Le jour du souvenir et du jugement

C’est un jour mystérieux et ineffable que Roch hachana, jour où l’Éternel crée l’année nouvelle, et dispense une vie nouvelle à toutes ses créatures. Sa racine est dans les mondes supérieurs, au-delà du temps et de l’espace ; aussi son sens … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

02. Le jour de fanfare

Puisque ce jour est le jour du jugement, il est appelé yom terou’a (« jour de sonnerie », litt. « jour de clameur » ou « jour de fanfare[b] ») (Nb 29, 1). À la différence de la teqi’a (son unitaire et tenu), qui exprime la … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

03. Le commencement de l’année

Les sages sont partagés quant au fait de savoir quel jour le monde fut créé, ou, pour plus de précision, à quelle date eut lieu le sixième jour de la création, au cours duquel fut créé l’homme. Selon Rabbi Yehochoua, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

04. Caractère festif du vêtement et des repas

En plus d’être le jour de la terou’a (sonnerie et tremblement) et le jour du jugement, Roch hachana est aussi une « convocation sainte » (Miqra qodech), et c’est une mitsva que de sanctifier ce jour par la nourriture et la boisson, … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

05. Signification de la confiance et de la joie

« Car qui est un grand peuple, ayant un Dieu proche de lui, comme l’Éternel notre Dieu l’est, chaque fois que nous l’invoquons ? » (Dt 4, 7). Sur ce verset, nos maîtres disent : Quelle nation est comparable à celle-ci, qui connaît le … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

06. Intronisation de Dieu dans la prière

Principalement, la prière de Roch hachana a pour objet l’intronisation de Dieu en tant que notre Roi. Aussi, dans la formule finale de la troisième bénédiction de la ‘Amida, au lieu de dire Ha-E.l haqadoch (le Dieu saint), nous disons … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

07. Roch hachana dure deux jours

Selon la Torah, Roch hachana ne dure qu’un jour, comme il est dit : « Au septième mois, le premier du mois, aura lieu pour vous un repos solennel, commémoration en fanfare, convocation sainte » (Lv 23, 24, ainsi que Nb 29, 1). … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

08. Conservation des deux jours de fête à notre époque

La halakha veut que, lorsqu’il n’y a pas de beit-din qui puisse consacrer les mois d’après la déposition de témoins, Roch hachana soit fixé selon le compte interne au calendrier hébraïque. Près de trois cents ans après la destruction du … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

09. Règles relatives au premier et au second jour ; bénédiction Chéhé’héyanou le second jour

Puisque de nos jours nous savons, en nous fondant sur le calendrier, quand tombe la néoménie de tichri, le premier jour de Roch hachana se trouve être d’obligation toranique, et le second est d’obligation rabbinique. Le principe est le même … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire

10. Malkhouyot, Zikhronot et Chofarot

La ‘Amida de Moussaf est la plus importante des prières de Roch hachana, parce qu’on y sonne du chofar, et que les sages y ont ajouté trois bénédictions particulières : Malkhouyot (relative à la royauté divine), Zikhronot (relative au souvenir) et … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 03 - Roch hachana | Laisser un commentaire