Chapter: Chapitre 12 – L’allumage des veilleuses de ‘Hanouka

12. Ordonnancement des veilleuses et allumage

Quand on s’apprête à agencer la ‘hanoukia, un doute se présente : où est-il préférable de fixer la veilleuse le premier jour, où fixera-t-on la deuxième veilleuse le deuxième jour, et quelle veilleuse est-il préférable d’allumer en premier ? S’il est vrai … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 12 - L’allumage des veilleuses de ‘Hanouka | Laisser un commentaire

13. À l’approche de l’allumage

Une demi-heure avant l’heure de l’allumage des veilleuses – c’est-à-dire la tombée de la nuit, comme il sera expliqué au chap. 13 § 4 –, il devient interdit de commencer à manger. Il est même interdit de prendre un repas … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 12 - L’allumage des veilleuses de ‘Hanouka | Laisser un commentaire

14. Allumage à la synagogue

On a coutume d’allumer des veilleuses de ‘Hanouka à la synagogue, et l’on récite sur cet allumage toutes les bénédictions qui se récitent à la maison. Certes, d’après le décret des sages, il n’est nécessaire que d’allumer à la maison ; … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 12 - L’allumage des veilleuses de ‘Hanouka | Laisser un commentaire

15. Allumage des veilleuses dans des lieux publics

Nombreux sont ceux qui ont coutume de donner un supplément de perfection à la mitsva de publier le miracle, en allumant une ‘hanoukia en tout lieu où se rassemblent des gens : à un mariage, une bar-mitsva, une bat-mitsva (célébration de … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 12 - L’allumage des veilleuses de ‘Hanouka | Laisser un commentaire

04. Coutume ashkénaze : hommes, femmes et enfants

Selon la coutume ashkénaze, pour accomplir la mitsva de la façon la plus accomplie (méhadrin min haméhadrin), il faut que chacun des membres de la maisonnée procède à l’allumage, sur sa propre ‘hanoukia, en assortissant cet allumage de sa bénédiction. … Continuer la lecture

Publié dans Chapitre 12 - L’allumage des veilleuses de ‘Hanouka | Laisser un commentaire