Avant-propos du traducteur

La présente traduction, réalisée d’abord d’après l’édition 5766 (2006) de l’original, a été entièrement corrigée pour tenir compte de l’édition hébraïque la plus récente, celle de 5778 (2018).

Les notes numérotées par chiffres (1, 2, 3…) sont de l’auteur ; celles auxquelles renvoient des lettres (a, b, c…) sont notre ajout, comme le sont, à l’intérieur des notes de l’auteur, les passages entre crochets. Diverses considérations relatives à la traduction de la série Pniné Halakha figurent en introduction aux deux premiers volumes traduits : La Prière d’Israël et La Prière juive au féminin. Les volumes suivants (Les Lois de Chabbat I et II ; Zemanim – Fêtes et solennités juives I) y renvoient aussi.

Nous voulons remercier ici l’auteur de l’ouvrage, le Rav Eliézer Melamed, pour la passionnante mission qu’il nous a confiée ; le Rav Elazar Laloum, qui a patiemment et généreusement relu, corrigé et annoté l’intégralité du manuscrit, comme il l’avait fait des quatre premiers volumes parus ; le Rav Maor Cayam, qui, par ses réponses à nos questions, a dissipé nos derniers doutes ; notre épouse Myriam, qui, à nos côtés, a relu le manuscrit final, en y intégrant toutes les modifications propres à la nouvelle édition hébraïque ; enfin, l’équipe du Makhon Har Brakha.

Ce contenu a été publié dans Avant-propos. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.