05 – Détails propres aux lois de l’habillement durant la prière

https://ph.yhb.org.il/fr/02-05-05/

Il est permis à ceux qui s’adonnent à des travaux manuels et portent des vêtements de travail, lorsqu’il leur est difficile de se changer à l’approche de la prière, de prier en tenue de travail, car cette tenue n’est pas considérée à leur égard comme déshonorante. Quand, en revanche, ils ont le temps de se changer, ils s’efforceront de se présenter à la prière en vêtements plus honorables.

On ne prie pas en pyjama (Michna Beroura 91, 11). Mais il est permis à un malade de prier en pyjama, car il est d’usage qu’un malade soit ainsi vêtu, quand bien même des personnages importants viendraient lui rendre visite.

Il ne faut pas prier en imperméable, en bottes ou en gants, car il n’est pas d’usage de se tenir ainsi devant des personnages importants (Michna Beroura 91, 12). Mais s’il fait très froid, il est permis de prier en imperméable et en gants, car cela ne constitue pas une atteinte à l’honneur dû à la prière. De même, en un endroit où tout le monde a l’habitude d’aller en bottes, il est permis d’en porter durant la prière.

Les jeunes gens, les membres de kibboutz, qui ont l’habitude d’aller en culottes courtes, même lorsque des personnages importants viennent leur rendre visite, peuvent prier dans cette tenue. Toutefois l’officiant doit couvrir ses jambes jusqu’aux genoux compris, car celui qui va en culottes courtes est juridiquement qualifié de négligé, et n’est pas habilité à officier (voir ci-dessus, chap. 4 § 4).

Il arrive que l’on se trouve en un endroit où les gens sont moins pointilleux sur leur habillement : par exemple un lieu de vacances, lieu dans lequel ceux-là même qui ont l’usage d’aller toujours en veste sont, pour une fois, en bras de chemise. Quand, en de tels endroits, on n’éprouverait pas de gêne à être ainsi vêtu même si se présentaient des personnages importants, on sera autorisé à prier dans cette même tenue.

Ce contenu a été publié dans Chapitre 05 – Préparatifs de la prière. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.