08. Ustensiles destinés à des usages dont certains sont permis, d’autres interdits

Les ustensiles qui sont à la fois destinés à des usages interdits et à des usages permis suivent, quant à leur statut, la majorité de leur usage (Peri Mégadim, Michna Beroura 308, 10). Par conséquent, un couteau suisse doté de ciseaux n’est pas mouqtsé, car il comprend une majorité de lames de couteau, qui servent à couper la nourriture ; seule la partie ciseaux ne doit pas en être déplacée. De même, une montre dotée d’un ordinateur intégré n’est pas mouqtsé, car la partie principale de cet objet est destinée à un usage permis : lire l’heure. Mais un téléphone portable doté d’une montre est un objet dont l’usage essentiel est de téléphoner ; c’est donc un mouqtsé par destination (instrument destiné à un usage prohibé), qu’il est interdit de déplacer pour un besoin propre à l’objet (le protéger d’un dommage ou d’un vol), mais qu’il est permis de déplacer pour un besoin « intrinsèque » (se servir de l’objet pour accomplir un acte permis le Chabbat : voir l’heure) ; toutefois, il ne faut pas le mettre à cette fin dans sa poche. De même, il est permis de le déplacer pour en libérer la place ; par exemple, si l’on a besoin de la place occupée par le téléphone, ou qu’un réveil se soit mis à sonner et que l’on veuille l’éloigner pour que la sonnerie ne dérange plus son repos. De même, une marmite est, par un côté, mouqtsé par destination, car sa destination essentielle est de cuire les aliments ; mais, quand elle contient un mets cuit, la marmite est accessoire par rapport au mets, et il devient permis de la déplacer. Puis, une fois que l’on a terminé d’en extraire les aliments, et bien que l’on n’ait pas besoin de la place occupée par la marmite, on peut la débarrasser de la table, car on assimile la marmite à un objet dérangeant, comme le serait un pot de chambre (Michna Beroura 308, 20, Béour Halakha, passage commençant par keli ; cf. ci-après § 12).

Un four de cuisson, bien qu’il serve également au rangement de moules et de pâtisseries, a statut de mouqtsé par destination, puisque sa destination essentielle est la cuisson. Toutefois, il est permis d’ouvrir la porte du four pour en sortir des aliments : on considère ce déplacement comme étant fait « pour les besoins de la place » (tsorekh meqomo). Et si l’on veut introduire des aliments dans le four pour les y ranger, on pourra ouvrir la porte du four, puis la refermer : on considèrera ce déplacement accompli pour un « usage intrinsèque » (tsorekh goufo ; Chemirat Chabbat Kehilkhata 20, 79).

Les téphilines ont statut de mouqtsé par destination, puisqu’il est interdit de les mettre pendant le Chabbat et les jours de fête (Yom tov ; Choul’han ‘Aroukh 31, 1). Aussi, ce n’est que pour un « usage intrinsèque » (tsorekh goufo) ou pour les besoins de la place qu’elles occupent (tsorekh meqomo) qu’il sera permis de les déplacer. Usage intrinsèque : si l’on veut les mettre en tant que ségoula[f], par exemple pour échapper à un danger. Nécessité de la place : par exemple, si les téphilines sont rangées dans un étui avec le talith, et que l’on veuille extraire les téphilines de l’étui afin de pouvoir prendre le talith dans son étui (Touré Zahav et Maguen Avraham). En cas de nécessité pressante, lorsque les téphilines risquent d’être endommagées, il est permis de les déplacer sans autre nécessité (Michna Beroura 31, 2, Béour Halakha).

Un pot de fleurs est mouqtsé par destination, puisque l’on a l’habitude d’en faire un usage qui, le Chabbat, serait interdit : planter, arroser, couper. Mais pour un « usage intrinsèque », c’est-à-dire pour décorer la table, ou encore pour libérer la place qu’il occupe, il est permis de le déplacer (cf. ci-dessus, chap. 19 § 10).


[f]. Remède mystique, comportement approprié pour obtenir un bienfait recherché, protection, ascension spirituelle, fécondité, abondance… Mettre les téphilines en tant que ségoula est un usage autre que celui pour lequel elles sont principalement prévues : accomplir la mitsva toranique des téphilines.

Ce contenu a été publié dans Chapitre 23 - Le mouqtsé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.